Méthode d'utilisation

La station totale est un outil comparable au GPS en terme de résultat, le résultat est un fichier de points ayant des coordonnées N, E et Z que l'on peut transférer dans un logiciel de dessin.

Il s'agit de mettre l'instrument en station sur un point dont on connait la coordonnée et de placer la canne du réflecteur sur un point à relever, de choisir le code de description du point, de le relier par une ligne au besoin avec d'autres points et d'enregistrer les angles et distance entre la station et le point. Il faut faire de même pour chacun des points à relever et ensuite, de transférer le lever dans un logiciel de dessin qui calculera les coordonnées des points et les affichera à l'écran.

 

Utilisation

Une station totale peut être utile pour deux choses : faire un relevé et effectuer une implantation.

 

Composantes

La station totale est composée d'un théodolite électronique pour mesurer les angles et distances, de mémoires utiles pour exécuter des programmes, pour enregistrer les mesures, les coordonnées et les codes de points et de lignes et d'un réflecteur permettant de trouver les distances.

Une station totale comporte aussi différents programmes permettant entre autre de trouver la distance entre deux points et de trouver la surface entre plusieurs points. Il est possible aussi d'acheter d'autres programmes permettant de faire encore plus sur le terrain.

 

Précision

La précision d'une station totale peut varier de 1 mm à 20 mm dépendant de comment on l'utilise et de ses caractéristiques techniques.

Il y a des stations totales précises à 1 seconde d'angle et de 1 mm en distance. Celles du cégep sont précises à 5 secondes d'angle et à 3 mm en distance. Il est possible d'en avoir jusqu'à 20 secondes d'angle et plus de 5 mm  en distance.

Lors d'une utilisation courante, il est relativement facile d'obtenir une précision de 10 à 20 mm en N, E et Z ; cela dépend surtout de la longueur du polygone qu'il faut faire. Il est possible d'obtenir une précision de moins de 10 mm mais il faut être plus minutieux comme pour les boulons d'ancrages de structure d'acier où il faut obtenir une précision de l'ordre de 1 à 2 mm. Ce genre de précision est impossible à obtenir à l'aide d'un GPS en temps réel.

Caractéristiques techniques des TC1205 et du TCR1205 :

 

Avantages et inconvénients

Le gros avantage de la station totale est que l'on peut l'utiliser n'importe où contrairement au GPS qui est limité par la visibilité du ciel et la position des satellites.

Le gros désavantage est toutefois l'obligation de faire pratiquement toujours un polygone ; cela ralenti considérablement le travail.

 

Prix

Une station totale récente, motorisée, avec télécommande et distance-mètre laser et infrarouge, donc tout équipé, coûte environ 30 000 $. Une station totale moins bien équipée coûte environ 15000 à 20 000 $.

Leica vient tout juste de sortir une station totale incorporant un récepteur GPS permettant d'éliminer les longs polygones ; la position de la station totale est trouvée par GPS, son prix est d'environ ???

 

Levé topométrique II, automne 2006
Levé topométrique II, automne 2006

F.St-Hilaire,ing., (819)770-4012#3305
F.St-Hilaire,ing., (819)770-4012#3305